Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 janvier 2021 2 19 /01 /janvier /2021 08:44
Les Ogeulois reconnaitront le troupeau et sa propriétaire. Bientôt d'autres images vont arriver grâce auxquelles on va encore plus remonter le temps dans l'histoire du village

Les Ogeulois reconnaitront le troupeau et sa propriétaire. Bientôt d'autres images vont arriver grâce auxquelles on va encore plus remonter le temps dans l'histoire du village

Jusqu'où vont ils nous mener..?

 

la période que nous vivons rentrera dans les livres d'histoire de nos petits enfants.

 

"Nous sommes en guerre" a répété notre commandant en chef. Mais il n'a pas dit contre qui.

 

Contre le virus? Ou avec le virus ?

 

Vu la gigantesque série de boulettes s'amoncelant depuis plus d'une année..

 

Les dernières en date avec la guerre des vaccins tous plus performants les uns que les autres dixit l'industrie pharmaceutique sauf le petit dernier qui le serait moins et que l'on réserverait aux plus jeunes( taux d'échec de 30% quand même.)

 

"Notre groupe pharmaceutique" SANOFI ayant pris un peu plus de temps et de recul avant de lancer son vaccin se retrouve obligé de licencier plusieurs centaines de personnes. Coiffé sur le poteau. Les affaires sont les affaires.

 

Et maintenant la guerre des masques. Nouveau marché juteux. Fini les masques de "mère grand"! A la poubelle, vive les masques chirurgicaux! Ah non plutôt les masques canards FFP2 !..Et de vous expliquer qu'avec le mutant britannique ou avec le mutant sud africain, oulala.!.., oulala....!

 

Un ex directeur  d'Ephad avait expliqué dans les médias que l'on arrivait dans certains à nourrir un petit vieux pour 1 euro par jour. Vous m'étonnez que les fonds de pension s'y intéressent. Vous pouvez même y placer votre épargne en achetant une chambre que vous pourrez louer aux futurs mourants locataires. Un" joli" retour sur d'investissement pour les plus cyniques. Mieux que la caisse d'épargne.. Et avec une ressource inépuisable vu le vieillissement de la population.

 

Et toujours aucune médecine préventive pour renforcer notre immunité qui est la base d'une lutte contre les épidémies.

 

Et nous sommes là troupeau à errer mené au gré du vent et des décisions contradictoires. J'ai vu dans le village et son air pur des Pyrénées, loin du cloaque des villes, marcher dans la rue déserte des petits gamins avec leur masque..

 

Je suis effaré de cette fabrique du consentement. La carotte du vaccin et le bâton du confinement.

 

Effet troupeau.
Partager cet article
Repost0

commentaires