Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 février 2022 3 23 /02 /février /2022 09:55
A VENDRE.

Encore une page du village qui se tourne.

 

Oh elle était bien écornée déjà cette page.. disparaissant non pas sous la poussiere mais sous les ronces et l'horloge du temps.

 

la fameuse épicerie Laude de mon enfance en face de la ferme anciennement Pourtere et maintenant Arriubergé  est en vente.

 

les anciens se souviennent de monsieur Laude et de son enfant trisomique, de mademoiselle Larbaig .

Les anciens se souviendront aussi de la voiture Juvaquatre  de son propriétaire. Propriétaire très plan-plan.Il ne fallait pas avoir la marmite sur le feu pour venir faire les courses chez lui. Charentaises aux pieds ,chaque chose en son temps et à sa place et l'une après l'autre. Pas de panique.. Et nous d'attendre avec notre liste des commissions.

Pour ce qui est des pétards ( pas les joints  ...) et des réglisses il valait mieux aller chez Lalanne rue de Loureau  avec ses grands bocaux en verre  remplis de friandises sur le comptoir juste à vue de nez et d'oeil.je n'étais pas dépaysé habitant tout petit à Paris à côté d'un "Pierrot Gourmand", magasin exclusivement de friandises et autres sucreries. Sauf que là je ne faisais que passer devant.

 

Pour l'anecdote , je m'étais perdu dans le grand  jardin du Luxembourg et des passants m'avaient amené au commissariat devant l'Eglise Saint Sulpice ( Eglise où maintenant il arrive qu'un imam fasse son prêche. Petit clin d'oeil à ceux qui ne veulent pas voir). Tout petiot je n'arrivais pas à leur dire mon patronyme ni le lieu de mon domicile. Je me souviens que pendant ce temps je jouais  sur leur bureau avec un petit tracteur Farmall en plastique rouge ( déjà mon subconscient ?).  je leur avais quand même dit que j'habitais à côté d'un "Pierrot Gourmand".

 

Et me voila embarqué dans le panier à salade pour la bonne cause et pour faire le tour des "Pierrot Gourmands"..  au bout d'un certain temps ou d'un  temps certain, je me mis à crier : "C'est là! C'est là !... Et les policiers de s'esclaffer..

 

Comme quoi la gourmandise n'est pas forcément un vilain défaut..

A VENDRE.
Partager cet article
Repost0

commentaires