Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 mai 2016 5 13 /05 /mai /2016 08:21

C'est à ça qu'on les reconnait." ( Michel Audiard )

 

Comme une trainée de poudre à canon... Il a suffit qu'une commission ministérielle bidon comme il y en a tant dans ce pays se réunisse avec le Maire de Verdun, Monsieur Hazard et prenne une décision extremement malheureuse pour que le pays s'embrase..

 

Mais qu'elle est donc cette décision ? Celle d'inviter un rappeur "Black M " pour un concert le soir des commémorations du centenaire de la bataille de verdun afin que 'la jeunesse" participe en "s'amusant".. s'amuser !!!

 

La bataille de Verdun ce sont 700.000 Français et Allemands tués ou blessés causés par la folie des hommes..politiques qui eux ne la font pas.

 

Le rappeur Black M ce sont des paroles humiliantes et blessantes pour les citoyens de la France en les traitant de koufars ( mécréants )..de "conne de France". Qui plus est un concert allant coûter à la collectivité , donc à nous, 150.000 euros...

 

Depuis quelque temps, on assiste de la part de certains hommes politiques  à une rafale de propos et de décisions contraires  à l'Histoire éternelle de notre pays. Dans quel but ? La haine ? Vouloir participer à  tout prix à un suicide collectif de notre société ? Simplement la bétise ? L'ignorance? Une forme de jouissance ? Par calcul ?

 

Mais comme disaient les poilus , nos ainés à Verdun: "Ils ne passeront pas". Et ici à Ogeu sur notre monument aux morts pour la Patrie où il est gravé ces quelques mots dont j'avais demandé le sens  à mon père alors que j'étais tout minot:

 

NE PAS SUBIR.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
2 mai 2016 1 02 /05 /mai /2016 08:55

Avec la période des semis pour les agriculteurs..

 

 

 

Je vous vois de plus en plus arpenter les chemins de notre village en tenue colorée et collée, les écouteurs sur les oreilles et le podometre cardio machin truc au poignet. Tout cela bien sûr avec l'unique soucis de nous plaire...Tant d'efforts pour nous valait bien ce petit billet pour vous mettre à l'honneur.

 

 

Mais puisque c'est la période des semis et des terres qu'il faut travailler alors que les dernieres pluies les ont rendues lourdes une autre solution s'offre à vous ,l'histoire étant un éternel recommencement.

 

un siecle sépare ces 2 photos. Un abime. 2 formes d'esclavage. Seul le maitre à changé les instruments de torture.

 

La premiere était la recherche vitale d'avoir de quoi à manger à tout prix.

 

La seconde est la recherche existentielle de plaire aussi  à tout prix mais selon les canons de beauté que l'on nous vante à longueurs de journée  dans les médias

 

 

Mais dans les deux cas soyez sûre que vous êtes "attachantes"...pour la vie.

 

Que ferions nous sans vous ? Autant d'abnégation mérite le respect.

 

 

ps: je précise pour les éventuelles militantes de la cause féminine qui liraient cette page  qu'il s'agit seulement d'une boutade et que donc ce n'est pas la peine d'appeler à la rescousse les assoc et mouvements de tous genres et avocats patentés..C'EST POUR RIRE !

.

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
22 avril 2016 5 22 /04 /avril /2016 13:39

J'ai été prévenu que lundi prochain de 17h30 à 18h30 devant la mairie d'Oloron des habitants du canton et environs veulent faire une variante de la garburade: la casserolade. Il faut y amener une partie de sa batterie de cuisine et toutes sortes d'ustensiles afin d'organiser un concert... de protestations contre la carriére du Bager.

 

je dis un concert mais en fait je dis ça à la louche ne connaissant pas le nombre  de cuivres et si cela va se terminer au violon.En tous cas ce n'est pas du pipeau.

 

 

C'est vrai qu' Ogeu est directement concerné, le carrieriste voulant faire fondre "le pain de sucre"..

 

 

 

Ce piton  est juste de l'autre côté du gave près de la sablière ou en été, outre les pécheurs, beaucoup de promeneurs viennent prendre le frais avec leurs familles et faire des concours de ricochets avec les galets. Les plus courageux se baignant.....

 

Et Michel ? Pour le moment il parait être aux abonnés absents ou  bien le marchand de sable est passé..Il faut dire qu'avant  même son éventuelle exploitation par la commune d'Oloron, il a déjà un gravier dans la chaussure en ayant refusé la graviere sur Ogeu qui aurait laissé un plan d'eau dont les oiseaux migrateurs  et promeneurs auraient pu profiter et cela sans possibilité d'extension de celle-ci. Alors qu'au Bager........

 

Certains qui  à Ogeu ont fait construire pour avoir un panorama sur le piémont en aspirant à la tranquillité et zenitude devront y ajouter la poussiére en plus des  mauvaises ondes, celles des explosions.......

 

Peut- être est ce pour ça que la municipalité d'Oloron qui voulait faire un lotissement communal  à Soeix, donc près des futures carrières veut refiler le bébé à un promoteur privé............Il y aurait-il aussi là dessous une carriere de pierre ponce.... Pilate ?

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
17 avril 2016 7 17 /04 /avril /2016 16:34

avec les beaux jours ployant sous leur charge, le bâton à la main.

 

Je veux parler des pélerins  sur le chemin de Saint Jacques de Compostelle.

 

Celui que j'ai vu  ce matin  arrivait... d'Italie...

 

BUENO CAMINO!  Vaya con Dios  !

 

 

Partager cet article
Repost0
4 avril 2016 1 04 /04 /avril /2016 10:20

Ces bourgeois de Calais qui en 1347 s’agenouillèrent, la corde au cou donnant les clefs de la ville aux anglais qui l'assiégeaient. Car il fallait renoncer pour sauver la ville qui fut malgré tout occupée jusqu'en 1558.

 

 

Hier matin j'ai écouté sur BFM télé notre brave François Bayrou, historien en plus d'être politique.Totalement consternant.Une suite de reculades pour tenter de trouver un consensus.Un "courage fuyons" de tous les instants.

 

Alors qu'il avait regretté que les migrants ne choisissent pas la France avec ses millions de chomeurs et de pauvres pour s'installer, ce matin il se déclara pour la mode islamique  dans le but de rassembler en précisant que s'y opposer entrainerait une guerre des religions.Le voila sonnant la retraite avant de combattre. Du Bayrou pur jur de raisin avant qu'il ne fermente pour donner du vin car chez eux  le vin est "haram" ,interdit.

 

Car il faut être d'une mauvaise foi crasse , surtout lui se déclarant historien , pour vouloir ignorer sciemment que la religion musulmane actuelle ressemble fortement à notre catholicisme du moyen-âge avec un projet socio-politique lié à la croyance.Et que, l'Oumma, la communauté musulmane n'aura de cesse d'avancer pas à pas pour gagner ses galons si on ne lui applique pas des règles strictes et intangibles.

 

Il avait déjà  tergiversé dans les cantines paloises en instaurant un menu végétarien.Une autre forme de renoncement alors que pour respecter les enfants issus de cette communauté il suffisait que le jour ou il y avait du porc, ils  puissent reprendre des légumes associés à cette viande puisqu'elle est maudite pour eux..et l'affaire était réglée.

 

Maintenant c'est le port du voile lié à la polémique déclenchée par les modistes voyant là une opportunité de se faire de l'argent.

Et monsieur Bayrou faisant cette déclaration monstrueuse:" "il ya des millions de femmes de part le monde "qui portent le voile et que donc en france il ne juge pas bon de polémiquer sur cette question.

 

la belle affaire ! il y aussi des millions de femmes persécutées, certaines exécutées, par ces pratiques moyenageuses et nous voyons en France, certes pas chez lui  à Borderes ou dans le 7e arr, de plus en plus de femmes portant le hidjab ou la burka parfois gantées de noir...Mais lui ne voit rien à part peut être son épouse se couvrant d'une mantille pour aller prier aux Béatitudes.

 

Il y a aussi ce même François Bayrou qui a  inauguré une allée "Abd el Kader "au pied du château de Pau.Un émir ayant combattu les français et s'étant réfugié chez les turcs à Istanbul .

 

Donner des gages à l'adversaire c'est être "un Dhimmi" (en arabe : ذمّي) c'est à dire selon  le droit musulman, un citoyen non-musulman d'un État musulman, lié à celui-ci par un « pacte » de protection.Ne vous attendez  donc pas  à être protégés des excès de la religion par ces gens là. Ils seront prêts à toutes les compromissions car Henry IV, son mentor et notre vert galant l'avait dit et Bayrou retranscrit : "Paris vaut bien une messe"...

 

Dans le titre de cet article   j'avais écrit "nos Bourgeois" au pluriel car nous avons aussi notre bon alain Juppé  qui reconnaissant qu'il n'a pas lu le Coran  décore de la légion d'honneur l'imam Tareck Oubrou de la mosquée de Bordeaux alors qu'il est membre de l'uoif et salafiste....et il a fallu les derniers attentats pour qu'il prenne ses distances avec tarik Ramadan..Reculer pour mieux sauter ?...C'est le cas , hélas, de le dire...

 

Je pense aussi au combat des femmes d'origine magrhébine vivant ici en harmonie avec les us et coutûmes de notre pays et assistant avec effroi à leurs  reculades. Ce seront elles les premières victimes car considérées comme traitres au Livre et à "la religion" mais  aussi  victimes du délit de faciès.

 

Nous allons vivre une époque "formidable" avec ces marins d'eau douce d'opérette et de pacotille.Ils vont nous entrainer dans une belle galère ou nous serons les forçats.

 

Et si toi, François, tu mettais les voiles ?

Partager cet article
Repost0
2 avril 2016 6 02 /04 /avril /2016 16:21

un de mes lecteurs assidu m'a rappelé qu'aucune borne ne lui semblait avoir été modifiée place de l'Eglise et de la Mairie pour permettre l'accés aux services d'incendie entre autres.

 

 

je lui répondis que pourtant les services en question s'étaient déplacés, alors qu'ils n'avaient pas été interrogés lors de l'opération "coeur de village"( ce qui était obligatoire) et qu'ils avaient pu constater que les manœuvres étaient quasiment impossibles sauf pour le fourgon premier secours et franchement impossible pour la grande échelle en cas d'incendie de toiture. Ils avaient dressé un rapport et l' avaient remis à qui de droit en préconisant une borne mobile. Et l'affaire à ce jour, à ma connaissance en est toujours là.

 

 

Et il faut vraiment être borné, "cap bourrut" .. pour s’entêter à faire de l'esthétisme à tout prix au lieu de trouver un juste milieu , lorsque l'on voit que 2 bornes à l'identique de celles de la place de la Mairie viennent d'être  cassées net à la base ou bousculées sur le parking de la maison des association à l'arrière de la poste.Pourtant il n'y eut point de manoeuvre effectuée dans l'urgence?..

 

 

Un moindre mal si on envisage le cas d'un incendie majeur. Mais pourquoi cet enfantillage à nier l'évidence ?Pourquoi entendre et ne pas écouter ?

 

Toujours question sécurité et protection civile, la commune a aménagé un sentier en gravillon en bordure du cd 920 vers Buziet  pour permettre aux personnes habitant le lotissement Cousté d'y accéder sans avoir à marcher quasiment dans le fossé. Mais là aussi pour une somme ridicule, pourquoi ne pas avoir  posé des proteges-piéton lorsque l'on voit la vitesse des véhicules en sortie de village ? Juste un peu de bon sens........

Partager cet article
Repost0
29 mars 2016 2 29 /03 /mars /2016 09:43

Elle a donc été rachetée par la commune. Bonne initiative en espérant que ce ne soit pas pour la raser afin de récupérer "une dent creuse".

 

 

Il est question de faire du hangar métallique dans la cour arrière un marché couvert pour les producteurs bio ou autres manifestations avec dans le verger un parking. Très bonne initiative.

 

 

Mais qu'en est- il du corps de ferme proprement dit qui, malgré qu'il soit en piteux état est l'exemple type du corps de ferme béarnais. La mairie veut faire du vernaculaire? Elle aura là le meilleur moyen d'en apporter la preuve.D'autant plus que madame Lasserre avait émis l'idée de faire un musée retraçant l'histoire de la ruralité du village.Il n'y aurait pas de meilleur endroit.

 

 

J'ai  vu Pierre Larroudé dérouler son mètre à ruban devant l'ancienne école place du fronton . Etant seul il n'était point là pour compter les points d'une partie de pétanque mais bien pour avancer le projet de bibliothèque lancé par notre déléguée à la culture ( ça en jette, hein! Ce genre de titre pompeux dans un petit village  me fait toujours rire malgré que je respecte la personne qui le porte)

 

En restaurant cette ferme on ferait d'une pierre deux coups. Plus besoin de faire un ascenseur qui serait disgraçieux , les batiments étant de plain pied pour faire cette bibliothéque et  de plus  une préservation de l'habitat traditionnel qui d'après ce que j'ai compris est une préoccupation essentielle de nos élus. Et je  ne peux qu'être favorable à ce genre d'initiatives.

 

Car comme le dit  cette belle citation qui sera toujours d'actualité malgré les prophéties "du passé faisons table rase":

 

"On ne peut donner que deux choses à ses enfants des racines et des ailes"

 

Laissons leur au moins notre héritage patrimonial commun alors que la crise se charge de leur couper les ailes.

 

Partager cet article
Repost0
21 mars 2016 1 21 /03 /mars /2016 13:17

Il y eut un buzz, comme on dit, avec la publication dans la presse de la petite fête organisée par la CPAM de Bayonne pour le pot de départ de son Directeur.150 bouteilles de champagne consommées pendant les heures d'ouverture des bureaux...Quand je dis ouveture des bureaux, , ceux ci bien sûr avaient fermé leurs portes aux cotisants . Vous n'allez quand même pas croire que ceux qui payent leurs cotisations participent à ce petit graillou.............

 

Et là , toujours dans le même registre, je vous ai trouvé une petite pépite qui date de 2007...une vidéo tournée même pas en caméra cachée. Une petite fête "entre amis" du service public, en l'occurence audiovisuel pour fêter l'anniversaire d'une chaine de télé que personne ne regarde.

 

Ecoutez bien le cynisme de ces gens qui savent que cette réunion est financée par votre argent, la redevance  de télévision. Ils ne s'en cachent même pas. Je pense que les bulles de roteuse ( voir plus car le rail de  farine circule pas mal dans les médias) leur étaient déjà montées au cerveau annihilant tout sens de la retenue.

 

Vous comprenez que si ce pays part à la dérive cela ne date pas d'aujourd'hui mais qu'il y a des co-responsables politiques. Combien ainsi de saltimbanques de tous bord vivant au crochet de la société. Comme l'a dit  notre cher Président: " c'est gratuit, c'est l'Etat qui paye "

 

En Afrique aussi on a une expression pour ce genre de petites gâteries  :Ils appellent ça "l'argent gratuit"

 

Ne riez pas c'est le votre.........

 

visionnez bien cette vidéo, elle vaut son pesant d'or...

Partager cet article
Repost0
17 mars 2016 4 17 /03 /mars /2016 19:14

 

Sauf chez les autres !..

 

Souvenez vous du fameux combat "contre les dents creuses" dans le cadre du PLU du village. L'urbaniste de la CCPO , Monsieur Darius répétait comme un leïtmotiv qu'il fallait remplir les espaces verts privés dans le village pour le densifier. C'est ainsi que certains ont vu leur verger arrière incorporé dans une future urbanisation du village à l'insu de leur plein gré.Il suffirait dans le futur qu'ils votent la taxe sur le foncier non bâti et déclaré constructible et ce serait le ponpon.Ne vous inquiétez pas, ils creusent là aussi la question.

 

Mais voila toujours selon la formule "faites ce que je dis, pas ce que je fais " la CCPO  et la commune d'Oloron propriétaire veut nous arracher une belle canine en dévitalisant tout autour. Et là le Bager ne va plus pouvoir sourire sauf à ressembler à la fée Carabosse. Avec 100 metres de profondeur après avoir arraché le piton de plus de 200 metres de haut . Si ce n'est pas de l'extraction dentaire  ça ?.....

 

Certains commençent à avoir les nerfs  à vif et à prendre rendez-vous pour montrer les dents . Et nos élus Ogeulois ? je ne sais pas , je n'ai pas d'échos .Enfin rien à la derniere réunion du Conseil Municipal du 11 février alors qu'il a été question de la gestion par l'ONF de la forêt communale .Pas même un communiqué du maire dans les questions diverses

.Il va falloir crier  plus fort pour se faire entendre. Car comme  dit  le proverbe  bien connu  :

 

" tant que la dentisterie, le dentiste rit ."

 

 

 

 

Voila ce qui nous attends vu d'Ogeu en haut de la côte du bois...

Partager cet article
Repost0
17 mars 2016 4 17 /03 /mars /2016 09:19

Hier après midi il y eut une coupure de courant alors que dans la rue des employés avec un camion nacelle nettoyaient ou changeaient les ampoules des réverbères. J’espère donc que l'un d'entre eux ne s'est  pas pris une châtaigne en manipulant les fils électriques alors que depuis un certain temps on baigne dans l'humidité. Le Béarn en ce moment est digne de sa réputation.

 

J'en ai tiré cette conclusion car hier soir et toute la nuit les rues dans le  sud du village ont  été plongées dans l'obscurité.

 

Ayant des tendances à l'insomnie j'ai pu ainsi jouer le noctambule et me promener dans les rues. Très agréable balade car les toits brillants  des maisons reflétaient la lumière de la lune et les murs apparaissaient comme étant légerement bleutés. Entre les nuages malgré tout présents, les étoiles brillaient de tous leurs éclats car les projecteurs des lampadaires ne venaient pas les contrarier .

 

Quelques fenêtres étaient encore allumées, des cheminées lançaient encore leur panache blanc vers le ciel dans la fraicheur de la nuit donnant un côté intimiste au village.

 

Très sympathique. Et pour le coup....très vernaculaire alors que la rue de Loureau et la place de la Mairie par exemple étaient éclairées comme dans un studio de cinéma.

 

Il faut dire que là ,on a des vedettes.......

 

 Sinon à Oloron Daesh recruterait-il maintenant ses kamikazes chez les personnes agées?

 

On pourrait le croire car hier une voiture conduite par une dame d'un âge certain est venue défoncer la devanture de la pizzeria "Dom Camillo" place de la gare. Si c'est le cas il faudrait leur expliquer que malgré sa dénomination il ne s'agit pas d'un lieu de culte ou l'on mangerait religieusement même s'Il n'y a pas d'étouffe- chrétien au menu. Mauvaise pioche en plus car la place Saint Pierre à Oloron est en haut ,plus prés des cieux.

 

Heureusement,Dieu soit loué, inch Allah, plus de peur que de mal pour les employés.

Partager cet article
Repost0